Réduire ses déchets

S'engager pour réduire ses déchets


En cinquante ans, la poubelle des ménages a doublé de volume. Cette évolution s'explique par l'apparition de nouveaux produits sur le marché et l'évolution de nos habitudes de consommation. Les actions de prévention doivent intervenir au cours de la vie d'un produit, avant que celui-ci ne devienne un déchet.


La responsabilité du producteur ou du détenteur du déchet

Tout producteur ou détenteur d’un déchet est responsable de ce déchet : c’est-à-dire qu’il est tenu d’en assurer ou d’en faire assurer la gestion.
Cette responsabilité s’étend jusqu’à l’élimination ou la valorisation finale du déchet.
Elle signifie qu’en cas d’atteinte à l’environnement ou la santé humaine lors de l’une des étapes de la gestion du déchet, le producteur initial et les détenteurs successifs pourront être amenés à prendre les dispositions nécessaires pour orienter le déchet vers une filière adéquate et réparer les dommages causés par la gestion défectueuse.
C’est un principe clé de la réglementation relative aux déchets : il permet d’identifier, dans la très grande majorité des cas, une personne (ou une chaîne de personnes) responsable de prendre en charge les déchets.

" Zéro déchet " et règle des 3R : des gestes simples pour réduire vos déchets

Les marges de progrès sont importantes. En effet, près de 70% du contenu de la poubelle pourrait être évités, grâce à des actions de réduction, de réemploi et de valorisation.

La stratégie " Zéro déchet "

Un objectif qui s’inscrit pleinement dans les enjeux de la transition écologique et de l’économie circulaire.

Devenez un héros du " Zéro déchet " grâce au guide

Un guide contenant 50 trucs et astuces pour alléger ses poubelles au quotidien.
Des conseils classés au sein de différentes thématiques : entretenir son intérieur ; prendre soin des soi ; équiper son foyer ; agir au bureau et ailleurs ; passer du temps avec sa famille et ses ami·e·s…
Pour débuter votre démarche Zéro Déchet et savoir comment réduire vos déchets, consultez le guide :

Guide du Zéro Déchet - Devenez un héro

Connaissez-vous la règle des 3 R ?

Nous pouvons considérablement changer nos habitudes en adoptant des bonnes pratiques pour diminuer nos quantités de déchets au quotidien.
Quelques actions permettent de réduire ses déchets au quotidien et de préserver son environnement :

  • prendre un panier ou un sac réutilisable pour faire ses courses. Pourquoi utiliser des centaines de sacs plastique par an pour ses courses, alors qu'un cabas fait aussi bien l'affaire ? La durée de vie des sacs jetables est en moyenne de 20 minutes : ils sont très peu réutilisés. Pour en limiter l'emploi, il suffit de les refuser à la caisse, d'avoir toujours un ou deux cabas dans le coffre de sa voiture et un tote-bag pliable dans son sac à main !

  • privilégier les produits à la coupe ou en vrac. Fromages et charcuteries à la coupe, fruits et légumes au détail, légumes secs, céréales en vrac. Il y a de nombreuses manières d'éviter les emballages superflus et de conserver les aliments dans des boîtes hermétiques à la maison. En plus de produire moins de déchets, les produits à la coupe ou en vrac sont le plus souvent moins coûteux…
 
  • préférer les produits conditionnés en format "familial", choisir des produits avec peu d'emballages ou utiliser des recharges. Il est préférable de choisir les produits grands formats qui ont moins d'emballage. Autre avantage, un produit qui comporte moins d'emballage est souvent plus économique. Utiliser les éco-recharges permet de diminuer la quantité d'emballages de 50 à 70% par rapport aux produits classiques et d'économiser ainsi les matières premières nécessaires à la fabrication des emballages ;
 
  • éviter les produits jetables tels que lingettes, serviettes en papier…
 
  • utiliser des piles rechargeables ou mieux, des appareils sans piles. Ces dernières permettent de diminuer le rejet de produits polluants, d'éviter de consommer des ressources naturelles rares et de faire des économies. Lorsque c'est possible, il est préférable de brancher ses appareils directement sur le secteur. Déposer les piles usagées et les accumulateurs en panne dans les points de collecte disposés chez les commerçants ou en déchèteries - Espaces tri permet de récupérer les métaux lourds qu'ils contiennent ;
 
  • je fais réparer. Pourquoi se débarrasser d'un bien (appareil, vélo…) qui ne fonctionne plus quand il n'y a qu'une seule pièce à changer ? Une simple réparation permet souvent de remettre un appareil ménager en état de marche. Cela évite un nouvel achat et permet une économie de matière première ;


  • je limite mes impressions. Est-il absolument nécessaire d'imprimer un document ? Si oui imprimer recto-verso, ou utiliser le verso comme brouillon, n'imprimer que ce qui est nécessaire et privilégier l'envoi d'e-mails ;


  • je choisis de la vaisselle réutilisable pour les repas en plein air. Les assiettes et couverts à usage unique surchargent inutilement les poubelles. Pourquoi ne pas investir dans de la vaisselle réutilisable à de multiples occasions. C'est pratique, facile d’entretien, très tendance et plus agréable ;


  • mettre un stop pub sur sa boîte aux lettres. Vous ne lisez jamais les prospectus, et si vous choisissiez de ne plus en recevoir ? Mettre un Stop Pub sur sa boîte aux lettres est un geste simple. Il permet non seulement de ne plus recevoir de prospectus indésirables mais également d'économiser le papier. Vous pouvez également utiliser le « Stop Pub » pour éviter les flyer et autres prospectus sur votre pare-brise de véhicule. L'autocollant « Stop Pub » est téléchargeable sur le site du Ministère de la transition écologique et solidaire;


  • et quand on déménage, que peut-on faire ? Il existe des associations et des entreprises collectant toutes les affaires dont vous n’avez plus besoin, en état, ou en moins bon état. Le vieux mobilier, la vaisselle, vos vêtements délavés, le mixeur ou la lampe qui traîne dans le grenier : tout a un lieu d’accueil !